Bienheureuse BONNE D'ARMAGNAC

Bienheureuse Bonne d'Armagnac

(✝ 1462)

Elle naquit dans une grande famille de la noblesse de l'Armagnac. Son neveu, duc de Nemours, sera condamné à mort par le roi Louis XI. Elle refusa d'abord les projets que l'on faisait sur elle : la faire entrer dans un couvent de clarisses. Et puis, un beau jour, elle changea d'avis et, grande dame pour montrer que ce n'était pas une déchéance, elle partit de Carlat dans le Cantal jusqu'à Lézignan dans l'Aude avec un noble escorte : un sénéchal, sept gentilshommes, sept demoiselles et six gardes mousquetons sur l'épaule. Suivaient les pages et les laquais. Cette décision contrariait les vues politiques de son frère le duc de Nemours. Mais elle resta ferme. Elle meurt à vingt ans, après trois années de vie monastique : « Gentiment moqueuse et toujours joyeuse. »

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout