Mot du père Franz - Du 10 au 24 juillet 2021

Avec cette météo presqu’hivernale, en débroussaillant pour la nième fois le jardin du presbytère (merci la pluie !), j’ai arrêté soudainement mon appareil. En effet, sous un petit arbre, je me suis rappelé que j’avais la chance d’avoir un petit parterre de crocus. J’aime bien ces fleurs courageuses qui sont capables de traverser fièrement la couche de neige, quand nous en avons !

En cette année Laudato Si, combien il est beau de se souvenir que la nature, image de Dieu, nous montre qu’il faut toujours garder confiance malgré les aléas de la vie. La météo de printemps est encore là –avec même les giboulées de mars !- mais l’été montre sa force en certaines périodes de la journée. Comme disent les Bretons : « il fait beau plusieurs fois par jour » !

Alors, en frissonnant le soir, je me souviens de mes crocus qui sont, pour moi, les signes avant-coureurs qu’il fera bientôt plus chaud et plus lumineux. Mes crocus, plus forts que l’hiver, peut être une parabole vivante pour nos vies. Peut-être connaissez-vous ces moments : quand vous êtes tristes ou que vous avez peur, où vous pensez que tout est froid et sombre, alors que vous pouvez croire avec confiance que tout ira à nouveau mieux, que vous pouvez à nouveau vous réjouir et retrouver courage.

Si vous parlez en famille, avec des amis ou avec le Seigneur de vos peurs et de vos soucis dans la prière et lui demandez son aide, aussi sûrement que l’été suit le printemps, vous être certains que Dieu vous écoute et vous aide. Peut-être devrez-vous attendre un peu –il y a des printemps qui durent longtemps et semblent ne pas avoir de fin, comme cette année, au moment où je rédige ces quelques lignes de méditations.

Et que Dieu nous aide, on ne le comprend pas toujours. Il nous aide souvent autrement que nous ne l’attendions ou que nous ne l’espérions, mais vous pouvez vraiment croire que Dieu veut le meilleur pour chacun de nous et nous tous !

Je vous souhaite de vivre un bel été ressourçant, en espérant une météo plus clémente, des barbecues familiaux et entre amis, retrouvant cette insouciance que nous avions avant cette pandémie. Oui, un été dans la joie et la confiance !

+Franz


21 vues0 commentaire