Mot du père Franz - Messes du 07 septembre au 22 septembre 2019

Au moment de la rentrée scolaire et de la reprise des activités paroissiales, notre communauté reprend son visage habituel… C’est bien le moment de nous mettre à l’école… du Christ ! Oui, les vacances sont bien finies pour les grands et les petits. J’espère que chacun a pu se reposer, se ressourcer afin de reprendre son rythme. C’est une saison nouvelle que nous avons à vivre, à bâtir. Comment le faire en chrétiens ? En cherchant peut-être à découvrir ensemble les intentions de Dieu sur notre vie, comme le dit la 1ère lecture du dimanche 08 septembre. Peut-être aussi en prenant davantage le temps de « nous asseoir », comme nous y invite le Seigneur dans l’Evangile, afin de mesurer ses exigences, les exigences de l’amour vrai dans notre vie familiale, professionnelle, communautaire, paroissiale, associative… Sa parole aujourd’hui nous atteint de plein fouet : pour être son disciple, il faut renoncer à soi-même. Pas moyen de tricher avec cette Parole : être disciple de Jésus nous conduit à faire des choix ! S’il s’agit de choix radicaux, je ne pense pas que le propos du Christ vise à nous séparer de nos familles, bien au contraire. Ce qui importe, c’est de nous pousser à quitter l’espace clos des relations « obligées », trop étroites ou trop étriquées, et de prendre le large pour des horizons plus vastes. Préférer le Christ à son père, à sa mère, ses frères et sœurs, c’est se rendre capable de les aimer autrement, de les aimer d’un amour gratuit et désencombré des marques de possessions, des histoires du passé qui gouvernent hélas bien trop souvent nos relations. Préférer le Christ, c’est choisir un chemin dont nous se savons jamais où il conduit, mais dont nous savons, par contre, qu’il ne sera pas toujours facile, car bordé de croix qu’il nous faudra porter. Préférer le Christ relève d’un choix qui ne peut se poser que dans la liberté, animé par une volonté librement décidé d’être disciple du Christ. C’est répondre à un appel qui se dit bien souvent avec une force et une violence qui ne laissent aucun répit à la non-réponse. Il y a toujours urgence à répondre à l’appel de l’Evangile ! Laisser faire le temps ne peut qu’éroder ou user la personne humaine, ses aspirations, ses passions, sa vocation… Alors que nous sommes en période de rentrée, nous devons préparer des départs, il faut risquer des nouveaux départs, que ce soit dans nos vies, dans nos relations, dans nos cœurs, dans l’application de nos valeurs… Nouveau départ sous le signe de la conversion ; l’essentiel est que chacun prenne en main ce à quoi il est appelé personnellement et communautairement. Pour cela, il faut poser des fondations. Préférer le Christ, c’est L’intégrer comme pierre angulaire de nos fondations. C’est tout le souhait que je formule pour chacun de nous, en cette rentrée !

+Franz

0 vue

Groupement Paroissial de

Limogne-en-Quercy

Presbytère

Rue de Cénevières

46260 Limogne-en-Quercy

Secrétariat

du lundi au samedi 9h - 18h

05 65 31 50 27

Nous contacter directement

© 2020 Groupement Paroissial de Limogne-en-Quercy