Mot du père Franz - Messes du 15 juillet au 29 juillet

Le Seigneur est toujours étonnant ! C’est au moment où commence la période des vacances qu’Il nous envoie en mission ! Nous aurions pu attendre cette demande pour la rentrée, mais non : c’est aujourd’hui que cette parole doit s’accomplir ! Oui, le repos fait parti de la mission du chrétien, car nous ne sommes pas des robots : nous sommes le Temple de l’Esprit ! Même Dieu s’est reposé le 7ème jour de la Création, et Il vit que cela était très bon ! Il en a fait le 4ème Commandement donné à Moïse, c’est dire si la Parole de Dieu insiste sur cette importance de sanctifier le repos, d’habiter nos vacances, si nous avons la chance de pouvoir en prendre !

En tant qu’enfants de Dieu, nous avons, nous aussi, à faire nos « devoirs de vacances » ! Soumis toute l’année à des agendas surchargés, étourdis par le bruit et stressé par la manque de sommeil, notre corps aspire à retrouver sa liberté, son harmonie, sa beauté. Dieu, qui nous l’a confié, attend de nous que nous en prenions soin. Oui, c’est bien cela notre premier devoir de vacances : nous ressourcer moralement, spirituellement et corporellement ! C’est une tâche qui nous demandera attention et délicatesse et qui, loin de nous replier sur un souci narcissique, nous ouvrira aux relations aux autres. Les fêtes votives de tous nos villages sont un appel à vivre ces belles rencontres ! A condition bien sûr de ne pas substituer un stress à un autre, en soumettant notre corps à un rythme de loisirs effrénés, dominés par un souci de performance.

Notre corps est promis à la Résurrection : pas notre organisme biologique, mais notre corps relationnel, cette part de notre personnalité qui s’est construite à travers nos liens avec la nature, avec les autres et avec Notre Seigneur. Oui, ce visage corporel de notre condition humaine a vocation d’éternité, il est dès aujourd’hui appelé à devenir « corps spirituel », corps de fraternité.

« Travaillons sur terre, nous nous reposerons au Ciel », affirmait le bienheureux Pierre Bonhomme ! Travaillons à tenir la distance, par le repos, en profitant de ce temps pour éduquer notre corps à être agréable : un sourire accueillant, un regard bienveillant, une voix qui encourage sans juger, des gestes d’affection, de tendresse et de partage…

Je vous souhaite une belle période estivale, pour la gloire de Dieu, le salut du monde et le bonheur pour tous ! Beau ressourcement !

0 vue

Groupement Paroissial de

Limogne-en-Quercy

Presbytère

Rue de Cénevières

46260 Limogne-en-Quercy

Secrétariat

du lundi au samedi 9h - 18h

05 65 31 50 27

Nous contacter directement

© 2020 Groupement Paroissial de Limogne-en-Quercy