Mot du père Franz - Messes du 22 août au 05 septembre 2020

Nous sommes dans un monde complexe, avec nombre de métiers différents. Et dans notre ruralité, il est beau de voir combien nous pouvons, malgré la raréfaction des services publics, trouver des ouvriers, artisans, des cadres, des producteurs locaux pour répondre aux besoins de nos villages. Chaque personne apporte (ou désire apporter) sa pierre à l’édifice de notre monde. Elle ne gagne pas seulement sa vie, mais elle bâtit notre maison commune. Percevons-nous suffisamment ce rôle qui est le nôtre, notre juste place, et qui assure notre dignité et vocation humaine ? Celui qui travaille ne veut pas être un robot et il est normal que chacun demande de comprendre où va son travail, en quoi il est utile.

Trop souvent, les croyants risquent, dans notre Eglise, de se comporter comme des robots, voire des consommateurs. Certains pensent que Dieu – et le curé à sa suite- est celui qui a la charge de construire l’Eglise, la paroisse et de réaliser la fraternité universelle. C’est « son travail », supposent-ils. Mais l’expérience montre que ce sont les personnes humaines, avec leurs talents, leurs limites et leurs fragilités, leurs erreurs et leurs intuitions, leur courage, qui nous éclairent, nous orientent, nous soutiennent ou nous déçoivent !

Ce n’est pas seulement à Pierre que Jésus dit : « tu es la Pierre », mais à chaque baptisé. La pierre vivante est la base de la maison de Dieu. Combien il serait beau que chaque chrétien se sente en vérité « pierre vivante », chargé de rendre présent notre Dieu d’amour dans notre monde –dans son cœur comme celui des autres. Que chaque chrétien comprenne qu’il a reçu ce pouvoir de « lier et délier », par notre amour partagé, afin que chaque personne puisse grandir en humanité et chemine vers le bonheur éternel promis par notre Sauveur ! Dieu veut que toutes les personnes soient sauvées ! Mais cela ne peut se faire qu’avec nous, en essayant de servir humblement le projet d’amour du Seigneur.

C’est à chacun de nous que sont confiées les clefs du bonheur pour tous : à la veille de la nouvelle rentrée pastorale, qu’allons-nous en faire ? Les garder dans notre poche ou chercher chaque serrure qui n’attend que notre désir, notre amour sincère et gratuit ?

+Franz

0 vue

Groupement Paroissial de

Limogne-en-Quercy

Presbytère

Rue de Cénevières

46260 Limogne-en-Quercy

Secrétariat

du lundi au samedi 9h - 18h

05 65 31 50 27

Inscrivez-vous à la newsletter

© 2020 Groupement Paroissial de Limogne-en-Quercy