Mot du père Franz - Messes du 29 avril au 13 mai

En nous disant « Je SUIS la Vigne », le Christ nous donne une vision de qui est notre Dieu. Pas un Dieu tonnerre qui fait peur, un Dieu menaçant : « gare à vous, sinon… ». Encore moins un Dieu moraliste, qui nous dicte ce que nous avons à vivre ou à faire ; un Dieu qui nous enseigne les interdits, qui nous fait la leçon à toute occasion et qu’on aurait bien peur de croiser en chemin…

Au contraire, JE SUIS –qui se dit « YAHVE »- est une belle Vigne, exposée au Soleil de la Résurrection, aux ceps vigoureux, aux sarments bien vivants, aux racines plantées dans la source intarissable des Béatitudes, du bonheur ; aux grappes bien fournies, aux raisins bien juteux : un Dieu nourrissant et appétissant ! Dieu est cette vigne qui chante l’air pur et le soleil, qui fleure bon l’été, le bonheur d’être ensemble, qui procure le repos à qui vient à Lui, le plaisir de vivre !

Et le Christ rajoute : « JE SUIS la Vigne et vous êtes les sarments » : d’un seul coup, nous voici en communion et faisant partie de cette Vigne ! Nous voici en plein air de l’Esprit, en plein soleil de la Résurrection, partageant et rayonnant la joie même de Dieu, de la Vie ! Appelés nous aussi à devenir appétissant et nourrissant pour nos frères.

Le Père Vigneron prend aussi soin de nous qu’il prend soin de Lui ! Car la vigne et les sarments ne font plus qu’un ! D’où l’urgence de toujours œuvrer à l’Unité, à commencer dans notre paroisse ! Pas de vigne sans sarment ! Pas de sarment sans vigne ! Que ferions-nous sans Lui ? Que ferait-il sans nous, maintenant qu’il a désiré nous associer à son œuvre de salut. Et que Dieu ne revient jamais en arrière ? Cette vigne nous amène bien loin !

Mais cela ne veut pas dire qu’il nous suffit d’être des sarments qui se dorent au soleil, d’une floraison à l’autre ; d’une adoration à une autre… La vigne et les sarments doivent produire du fruit…. de la terre et du travail des hommes !

La vie va par définition de l’avance, vers la nouveauté ! S’enfermer dans une Tradition envers et contre tout, à commencer par l’évolution de la société, refaire sans cesse les mêmes choses parce que « ça s’est toujours fait comme ça »… c’est accepter que le raison devienne de plus en plus petit et de mettre en fin de vie la Vigne là où elle est plantée… dans nos villages !

Au contraire, nous sommes appelés à accueillir les idées nouvelles, nous laisser déplacer et enrichir par des positions autres que les miennes, revoir ses positions ! C’est comme cela que nous vivons au plein air, recevant des graines nouvelles !

Devenons toujours plus une belle vigne qui donne le meilleur fin, Label Noce de Cana, pour le bonheur des personnes humaines, de nos frères et de tous nos frères ! Le Christ nous rassemble à la messe pour nous nous laissions nourrir de la sève du Cep, de la Vie du Christ, et devenir les plus beaux témoins de l’espérance et du soleil rayonnant de la Résurrection !

0 vue

Groupement Paroissial de

Limogne-en-Quercy

Presbytère

Rue de Cénevières

46260 Limogne-en-Quercy

Secrétariat

du lundi au samedi 9h - 18h

05 65 31 50 27

Nous contacter directement

© 2020 Groupement Paroissial de Limogne-en-Quercy