UNE CONCLUSION EN GUISE D’OUVERTURE

Mis à jour : août 7


Voici venu le mois où nous allons clore ce thème déployé depuis presque un an ! En guise de conclusion, je voudrais dire : n’ayons pas peur, ne soyons pas fasciné par les démons ou les forces occultes. Rappelons-nous que la possession n’est pas ce que préfère le Diable, car cela enlève une part de notre liberté. Et surtout… vivons en enfants de lumière !

Malgré toute l’horreur de ce monde de l’occultisme et de l’ésotérisme sous toutes ses formes, le chrétien n’a pas à avoir peur. Par la grâce de son baptême, il est devenu fils et fille de Dieu, et il est appelé à vivre en enfant de lumière, en se laissant habiter et conduire par l’Esprit Saint. Il vivra ainsi pleinement uni au Christ et le sang du Christ le protègera de tout mal. Par la grâce de sa confirmation, il a été revêtu de la force de l’Esprit Saint pour devenir un Saint, pour trouver sa place dans le Corps du Christ, l’Eglise et enfin pour témoigner des merveilles de Dieu auprès de tous ses frères. Dans l’eucharistie du dimanche, il se nourrira du corps du Christ et pourra dire avec Saint Paul : « ce n’est plus moi qui vis, c’est le Christ qui vit en moi, ma vie présente dans la chair, je la vis dans la foi au Fils de Dieu qui m’a aimé et s’est livré pour moi » (Ga 2,20). Devant toutes les tentations qui peuvent survenir, il n’a pas à avoir peur. St Paul lui présente les armes pour le combat spirituel : « en définitive, rendez-vous puissants dans le Seigneur et dans la vigueur de sa force. Revêtez l’armure de Dieu pour pouvoir résister aux manœuvres du diable. Car ce n’est pas contre des adversaires de sang et de chair que nous avons à lutter, mais contre les Principautés, contre les Puissances, contre les Régisseurs de ce monde de ténèbres, contre les esprits du mal qui habitent les espaces célestes. C’est pour cela qu’il vous faut endosser l’armure de Dieu, afin qu’au jour mauvais, vous puissiez résister et, après avoir tout mis en œuvre, restez fermes. Tenez–vous donc debout, avec la Vérité pour ceinture, la Justice pour cuirasse, et pour chaussures, le Zèle à propager l’Evangile de la paix ; ayez toujours en main le bouclier de la Foi, grâce auquel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du Mauvais ; enfin, recevez le casque du Salut et le glaive de l’Esprit, c’est-à-dire la Parole de Dieu. Vivez dans la prière et les supplications ; priez en tout temps, dans l’Esprit ; apportez-y une vigilance inlassable et intercédez pour tous les saints. Priez aussi pour moi, afin qu’il me soit donné d’ouvrir la bouche pour parler et d’annoncer hardiment les mystères de l’Evangile, dont je suis l’ambassadeur dans mes chaînes ; obtenez-moi la hardiesse d’en parler comme je le dois » (Ep 6, 10-20). Que le Christ soit votre lumière et que l’Esprit Saint vous accompagne toujours de sa présence divine. Vivez unis les uns aux autres dans la charité, « soyez toujours heureux, priez sans cesse et en toute circonstance rendez grâce à Dieu, c’est sa volonté sur vous dans le Christ. N’éteignez pas l’Esprit » (1 Th 5, 16-19).

+Franz D’après un texte de Mgr Cattenoz.

3 vues

Groupement Paroissial de

Limogne-en-Quercy

Presbytère

Rue de Cénevières

46260 Limogne-en-Quercy

Secrétariat

du lundi au samedi 9h - 18h

05 65 31 50 27

Nous contacter directement

© 2020 Groupement Paroissial de Limogne-en-Quercy