Bienheureux FRANCESCO MARIA GRECO

Bienheureux Francesco Maria Greco

prêtre fondateur des Petites Soeurs ouvrières des Sacrés Coeurs (✝ 1931) Le 22 janvier 2016, promulgation du décret (en italien) relatif au miracle attribué au serviteur de Dieu Francesco Maria Greco (1857 - 1931), prêtre séculier italien, fondateur des Petites Sœurs ouvrières des Sacrés Cœurs. A l'issue de la prière de l'angélus le 22 mai 2016, le Pape a évoqué la béatification samedi 21 mai à Cosenza, de Francesco Maria Greco, prêtre italien, fondateur des Petites travailleuses du Sacré-Cœur de Jésus. A la charnière du XIXe et du XXe siècle, 'il a été un animateur de la vie religieuse et sociale de sa ville', Acri, en Italie, a souligné le Pape.

Né à Acri dans le sud de l'Italie, le 25 juillet 1857, ordonné prêtre le 17 décembre 1881, il se rend compte que l'ignorance religieuse est le plus grand problème que rencontrent ses paroissiens et les habitants de la ville. Avec sa sœur Maria Teresa, il démarre un programme de catéchisme pour les enfants, pour les jeunes et pour les adultes. Une des catéchistes les plus dévouées est Raffaela de Vincenti qui devient sa collaboratrice lors de la fondation de l'Institut en 1874. Prenant le nom de Maria Teresa des cœurs sacrés, elle devient la fondatrice du premier institut des Ouvrières du cœur de Jésus. D'autres suivirent et nombre de jeunes femmes d'Acri et des villes environnantes se joignent aux catéchistes. Le père Francesco déploie toute son énergie pour que, au travers de ce travail apostolique, l'institut donne témoignage de la charité des Sacrés Cœurs envers les enfants et les jeunes gens ayant besoin d'une formation humaine et chrétienne.

Il meurt à Acri le 13 janvier 1931 à la suite d'une bronchite sévère.

L'annonce de sa béatification le 21 mai 2016, dans le stade de San Vito di Cosenza, 'nous montre un modèle de prêtre diocésain qui savait comment vivre l'Evangile, incarner et pratiquer les vertus chrétiennes de façon héroïque. La sainteté est possible pour tous, prêtres et laïcs, chacun dans son propre état de vie et dans le ministère' Mgr Nolè, archevêque de Cosenza-Bisignano.

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout