Saint BLAISE DE SEBASTE

Mis à jour : juin 1

Saint Blaise de Sébaste


Martyr en Arménie (✝ 316) Il naquit, vécut et mourut, dit-on, en Arménie. Il était médecin quand il fut choisit comme évêque de Sébaste. Il fit d’une caverne du mont Argée sa résidence épiscopale et y guérissait aussi bien les hommes que les bêtes sauvages. Saint Blaise devant le gouverneur romain. Ce pourquoi il fut remarqué par le gouverneur de la Cappadoce qui avait besoin d’animaux sauvages qu’il devait livrer pour les jeux du cirque. Il fit arrêter saint Blaise et voulut le noyer dans un étang. Ce qui ne fut pas possible. Blaise marchait sur les eaux. Revenu sur la berge, il fut décapité. Illustration : Saint Blaise devant le gouverneur romain - scène de la vie de saint Blaise, évêque de Sébaste en Arménie, martyr sous le règne de l’empereur Licinius (IVe siècle). A lire : ’De St Blaise à Jean Cocteau : le chemin de la simplicité’ - diocèse de Metz. L’église Saint-Eucaire de Metz (quartier Outre-Seille) est chaque année le cadre du traditionnel pèlerinage de la Saint Blaise. Près de 4 000 personnes y assistent, venant vénérer les reliques de saint Blaise, sorties exceptionnellement le jour de la fête de son martyr. Plus de 10 000 petits pains sont également bénis à cette occasion. A Metz, la fête de saint Blaise trouve un nouveau sens. (saint-jacques.info) "La croix Saint-Blaise a retrouvé sa place (Savigny-sur-Clairis, lYonne.fr, 23 août 2011), érigée en 1120, année où les reliques de saint Blaise ont été ramenées d’Arménie par des pèlerins revenant de Palestine. Saint Blaise a fortement marqué la paroisse au Moyen-âge : une source, une croix et une maison portent alors son nom. Les pèlerins qui se rendaient à Saint-Jacques de Compostelle, vénéraient particulièrement saint Blaise, dont on retrouve l’évocation sur de très nombreuses étapes. Savigny en fait partie." Un internaute nous écrit : "il sauva miraculeusement un enfant mourant d’un œdème à la gorge dû à une arête de poisson." Mémoire de saint Blaise, évêque de Sébaste en Arménie et martyr, qui souffrit pour le nom de chrétien. La tradition place son martyre sous l’empereur Licinius, vers 320.

2 vues

Groupement Paroissial de

Limogne-en-Quercy

Presbytère

Rue de Cénevières

46260 Limogne-en-Quercy

Secrétariat

du lundi au samedi 9h - 18h

05 65 31 50 27

Nous contacter directement

© 2020 Groupement Paroissial de Limogne-en-Quercy