Sainte HONORINE

Mis à jour : juin 1

Sainte Honorine Vénérée dans les évêchés de Bayeux et de Rouen (4ème s.) Statue située dans la chapelle Sainte-Honorine, Conflans-Sainte-Honorine On ne connaît d’elle que les reliques qui furent rapportées de Haute-Normandie jusqu’en Ile-de-France à Conflans-Saint-Honorine. Son culte en Normandie est très ancien et la tradition en fait une martyre gauloise. Des internautes nous signalent  la tradition rapporte qu’elle fut martyrisée en l’an 303 lors de la dernière persécution romaine. Sainte Honorine est également patronne des prisonniers.  Honorine était originaire de la tribu gauloise des Calètes (actuellement pays de Caux). Vers 303, elle fut martyrisée par les Romains à Lillebonne et son corps jeté dans la Seine proche. Son corps fut recueilli à Graville (actuel quartier du Havre) et y fut enterré. Pour échapper aux invasions normandes, son corps est amené à Conflans (confluent de la Seine et de l’Oise). Le 27 février est la date actuellement retenue pour les cérémonies et processions et ce, depuis l’an 1080. Martyrologe romain "Sainte Honorine, l’espérance des captifs et des matelots, obtenez-nous la délivrance de nos périls et de nos maux" (cantique composé vers 1875)

1 vue

Groupement Paroissial de

Limogne-en-Quercy

Presbytère

Rue de Cénevières

46260 Limogne-en-Quercy

Secrétariat

du lundi au samedi 9h - 18h

05 65 31 50 27

Nous contacter directement

© 2020 Groupement Paroissial de Limogne-en-Quercy