Tour de Faure

Les clochers de la paroisse

La paroisse s’appelait Saint-Etienne de Montagnac ou de Montanhagol. C’était une annexe de Saint-Cirq Lapopie, desservie par un vicaire.
Il devait y avoir là, dans les premiers temps du christianisme en Quercy, une église, ainsi que l’indique la pierre gravée trouvée en 1858 dans un sarcophage en grès, au milieu d’autres sarcophages de même, et donc au milieu d’un cimetière. Le cimetière indique un temple tout proche. On trouvera l’inscription de la pierre dans l’article de M. de Caumont au volume du congrès archéologique de 1865. Elle fut trouvée quand on creusait les fondements du clocher de la nouvelle église.
Montagnac devait avoir autrefois une certaine importance.

Vers 1145, dame Lucie, femme d’Izarn de Luzech, fille d’Odolric, vicomte de Saint-Cirq, désirant finir ses jours sous l’habit religieux dans le monastère de Marcilhac, donnait à Dieu, à Saint Pierre et à Saint-Quirin du lieu de Marcilhac et à l’abbé, pour elle et pour son fils Raymond, moine de cette abbaye, aux moines y résidant, toute la terre qui lui revenait par droit héréditaire à Montagnac (Montanag.) et ses fils approuvèrent la donation. Fait au temps de l’évêque Géraud de Cardaillac. Elle était la mère de l’abbé Ratier de Luzech.
1280 - Première mention de la paroisse dans un acte entre Me Galhard Tardieu, recteur de Saint-Cirq et de Saint-Etienne, et les consuls de Saint-Cirq au sujet des droits curiaux. 1311 - La Vayssière, paroisse de Montagnac.
1444 - Mention du village de "la tour de Faure" confrontant avec la terre de l’église de Montagnac.
1666 - Messire Jean de Roaldès, avocat en parlement, hommage au marquis de Montsalès pour le repaire de la tour de Faure en la paroisse de Montagnac.

Vicaires
1758 ; J. Joseph Hermet - 1765-6 Cérède - 1791, Etienne Thélut - 1727, Roquet.
14 messidor an XI - Eglise St Etienne de Montagnac maintenue comme paroisse (conseil de St Cirq La Popie).
1838 - Eglise agrandie.
1858 - Lagarrigue curé. Construction du clocher et sacristie.
1864 - Ancien curé. Chapelle Saint-Joseph.
1863 - Salgues curé. Chapelle de la Vierge. Choeur actuel et sacristie - vitraux. Chemin de croix.

Famille de Montagnac
1253. Gaucelin de M.
1271. Arnaud de M.
1272. Raymond de M.

Famille de Montanhagol - Voir marchands de Cahors à Londres. 1327. Gaucelin de M. damoiseau.
1271 - Carte des accords d’Ar. de Montanhagol avec M. De Cardaillac pour le fag de la forie et d’Aujols.
1343 - Noble Hélie de M. Sa fille épousa noble Gme de Saint-Bressous.
1369 - Vente par Folc de Montanhagol à Pre de Lacoste, de quelque rente.
1503 - Noble Forton de Conduchier. Hommage pour rentes sur le mas de Montagnac.
1585 - Reconnaissance à Bertrand d’Hébrard de S. Sulpice pour Tour de Faure.
1625 - Galiot de Crussol, marquis de Montsalès, vend la tour de Faure à noble Jean-Pierre de Roaldès, avocat de Cahors, qui la revend (1702) à Pierre Marre, de Saint-Martin Labouval (d’Arlos). Les héritiers du Sr Marre, hommagent comme co-seigneurs de Tour de Faure et doivent serment de fidélité à

Me Martin Pepi qui, dans un dénombrement de 1726, énumère le village de Tour de Faure, paroisse de Montagnac.
Fief de Coudoulous - en la paroisse St Etienne de M., juridiction de St Cirq, dénombré et possédé noblement et hommagé en 1729 par Gme Vialatte.


Famille de Faure - 1662 Louise de Faure veuve de François Cabessut. 1501 - Cebelie de Faure fait un achat de Gme Marquès et de Jean de Faure.

- Annie Pechberty, 05 65 30 21 18

Groupement Paroissial de

Limogne-en-Quercy

Presbytère

Rue de Cénevières

46260 Limogne-en-Quercy

Secrétariat

du lundi au samedi 9h - 18h

05 65 31 50 27

Nous contacter directement

© 2020 Groupement Paroissial de Limogne-en-Quercy