Bienheureux ARNAUD


Arnaud Cataneo est issu d’une grande famille de noblesse ancienne et aisée de Padoue. Il devient moine bénédictin de l’abbaye Sainte-Justine de Padoue et en est élu abbé deux ans plus tard, en 1209, à l’âge de 24 ans.

La région connait alors d’importantes luttes de pouvoir entre guelfes et gibelins (Welf opposés à la maison de Hohenstaufen). Arnaud Cataneo s’oppose vivement au tyran Ezzelino III da Romano, seigneur gibelin de Padoue, Vérone, Vicence et Brescia (surnommé le Féroce, remarqué par sa cruauté, qualifié de monomaniaque de la terreur, et de fils du diable), excommunié à deux reprises par le pape Innocent IV.

L’opposition d’Arnaud Cataneo et son influence spirituelle contrarient Ezzelino III qui le fait condamner à mort. Il se réfugie alors dans une grotte voisine, d’où il ressort en 1238 lorsque l’empereur germanique Frédéric II délivre la ville.

Mais Ezzelino reprend le contrôle de la région ; il fait arrêter Cataneo en 1246, et le fait enfermer dans un cachot de sa forteresse d’Asolo, en Vénétie, où il meurt après huit ans de martyre, de persécution, de souffrances et d’isolement. A l’instant de sa mort, on vit deux colonnes de lumière descendre du ciel et briller sur la prison. On y voit le double couronnement de ce jeune homme, pour sa chasteté et son martyre.

Depuis le 14 mars 1562, son corps repose dans un autel baroque d’une des chapelles de la basilique Sainte-Justine de Padoue. Pensée spirituelle de saint Benoît :

« A mesure que l’on avance dans la foi, le cœur se dilate. »

Courte prière d’un bénédictin contemporain d’Arnaud :

« Augmente chaque jour en moi la foi, Seigneur, la foi embellie de toutes les vertus. » (Anonyme)

2 vues

Groupement Paroissial de

Limogne-en-Quercy

Presbytère

Rue de Cénevières

46260 Limogne-en-Quercy

Secrétariat

du lundi au samedi 9h - 18h

05 65 31 50 27

Nous contacter directement

© 2020 Groupement Paroissial de Limogne-en-Quercy