Mot du père Franz - Messes du 26 janvier au 10 février 2019

Il était revenu dans son pays, comme beaucoup de Lotois le font à la retraite ! Quand on est amoureux de sa terre, de ses racines, de son terroir, il y a comme un appel du cœur à revenir chez nous ! Jésus n’a jamais connu ni la vieillesse ni la retraite, alors il répond à cet appel en enracinant sa mission dans les racines de sa vie : la Galilée ! Et dans toute la région, il devenait célèbre, partout on faisait son éloge !

Même à Nazareth, son village où il a grandi, il prenait la parole dans la synagogue. Dès le départ, Jésus donnait la couleur de sa mission : non, il ne serait pas un de ces spécialistes qui nous sortent des mots savants incompréhensibles, car sortant des grandes écoles ; un homme bardé de diplômes, venant de la Ville Sainte, parachuté dans le rural avec une auréole et munis d’un mandat officiel ! Jésus a toujours voulu être un homme ! Un homme, un vrai, bien de chez nous, la tête au ciel mais les pieds sur terre ! Un homme incarné, par une personne du passé ou d’ailleurs. Un homme d’aujourd’hui !

Ainsi donc, au village, chez lui, à Nazareth, ce jour-là, il s’est assis en refermant le livre, et posa cette parole qui, depuis, nourri le cœur de générations en générations, depuis plus de 2.000 ans. Et ce n’est pas fini ! « cette parole que vous venez d’entendre, c’est aujourd’hui qu’elle s’accomplit ». AUJOURD’HUI : ce n’est pas pour plus tard, dans un monde futur, lointain, hors de portée. Ce n’est pas une sorte de grand soir qui permet de rêver, une sorte d’opium du peuple pour que le peuple attende, du style « priez et nous ferons le reste ». Ce serait une promesse qui nous démobiliserait, qui interdirait que nous en soyons acteurs ! Une promesse qui nous infantiliserait car le bonheur serait toujours pour après, pour plus tard !

Au contraire, le bonheur c’est toujours pour aujourd’hui ! Pour maintenant ! La vie éternelle est déjà commencée ! Et c’est à notre tour, maintenant, dans notre Galilée, à prendre le relais. Pour que la Bonne Nouvelle soit annoncée aux pauvres de cœur, pour que les prisonniers intérieurs retrouvent la liberté de vivre, pour que les aveugles qui ne trouvent pas de chemin de bonheur découvrent la lumière de Jésus, pour que ceux qui ont faim et soif de paroles de vie soient rassasiés de la Parole de Dieu et des Saintes Espèces. Mais aussi pour que les exclus de toute part –par les sociétés, l’économie, les religions, les nations… trouvent leur juste place !

Mes amis, il n’y a pas de temps à perdre ! Car c’est pour aujourd’hui !

0 vue

Groupement Paroissial de

Limogne-en-Quercy

Presbytère

Rue de Cénevières

46260 Limogne-en-Quercy

Secrétariat

du lundi au samedi 9h - 18h

05 65 31 50 27

Nous contacter directement

© 2020 Groupement Paroissial de Limogne-en-Quercy